Kainsmal ou la marque de Caïn

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Zaroff le Dim 17 Mar 2013 - 22:45


Voici donc ma contribution. J'ai tenté une autre forme d'écriture. Passé simple pour l'intro, présent à la première personne pour s'immiscer dans l'action, et présent à la troisième personne pour le final. Vous me direz si ça passe ou pas !


Dernière édition par Zaroff le Mar 17 Sep 2013 - 18:04, édité 2 fois


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12658
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Didier Fédou le Lun 18 Mar 2013 - 3:55

Bouffé le premier chapitre. A part quelques horreurs comme "ses dents avaient un email qui avait laissé tomber l'affaire..." ça me plait.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Doumé le Lun 18 Mar 2013 - 7:36

Téléchargé ce matin, Zaroff. Very Happy

Pour la citation Biblique en exergue, il vaut mieux que tu mettes la référence chapitre et versets : " Qui aura versé le sang de l'homme, par l'homme son sang sera versé ; car à l'image de Dieu, il a fait l'homme » (Gen. 9 : 5-6). "


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1867
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par SILENCE le Lun 18 Mar 2013 - 9:11

Chouette de la lecture (remarquez que je lis bien mieux la prose de l'écritoire que celle de mes étudiants... Encore 28 copies qui m'attendent après les 700 ingurgitées en janvier et février, enfin bref). Zaroff, 27 pages, il va me falloir un peu de temps pour lire et pour savourer la chose !
J'ai hate !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2657
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par SILENCE le Lun 18 Mar 2013 - 11:51

J'ai donc lu ton texte Zaroff.

Spoiler:
Autant dire que le sujet m'a largement dérangé mais je pense que c'est fait pour. Le nazisme, la résurrection d'Hitler fallait oser; tu l'as fait et le moins que l'on puisse dire c'est que j'ai ressenti un profond malaise tout au long de la lecture (en raison bien entendu de tout ce qui s'attache à ces questions) Si je quitte et si je dépasse ce malaise, je suis bien obligé de dire que tu as l'art d'un maître pour réussir à me faire ingurgiter d'une traite les 27 ou 28 pages de ton texte. La narration est fluide, le style direct et efficace en dépit de certaines tournures de phrases qui me rendent perplexes (comme lorsque Paulo explique à Yves qui il est et son parcours et emploie le passé simple = je trouve l'utilisation de ce temps assez peu conforme à la personnalité de Paulo et loin des idées que l'on se fait de l'homme d'action et de renseignements qui préfère - du moins dans mon esprit - parler de façon plus directe et moins 'littéraire'). De la même manière la phrase : "Nous tenons sa femme et ses enfants en otage durant la durée de l'opération" me paraît maladroite pour deux raisons : 1°) "durant la durée" ressemble à une répétition ou au moins à un pléonasme; 2°) l'emploie du présent de l'indicatif ne se justifie pas à mon sens pour parler de cette opération (l'opération n'a pas encore commencé). En revanche tu as réussi quelque chose de très fort, qui est de prévenir l'une de mes critiques qui consistait à dire "apprendre en un après-midi l'essentiel de Mein Kampf : mission impossible" mais tu parviens en fin de récit à faire taire cette critique et même d'une certaine manière à expliquer pourquoi cette chose a été rendue possible (je n'en dis pas plus pour ceux ou celles qui ne se sont pas encore lancés dans la lecture de ta nouvelle). J'ai également nettement préféré l'écriture à la première personne, plus nerveuse et plus directe. Le passage à la troisième personne bien que réussi laisse un goût "d'inachevé" ou "d'incertitude" et perd quelque peu le lecteur lambda que je suis. Les personnages clairs au début deviennent alors plus flous à l'instar du déroulé des actions. Ce passage est pourtant nécessaire pour parvenir selon moi à la révélation finale. Il aurait sans doute mérité d'être plus "travaillé" ou plus clair. Enfin bref et pour résumer : 1°) Une nouvelle angoissante et difficile à lire pour quelqu'un comme moi en raison du sujet (NB : pour les mêmes raisons je n'ai jamais pu finir la nouvelle de King "un élève très doué" je crois alors qu'elle est extraordinaire d'intelligence et de perversité) ; 2°) mais une nouvelle passionnante également compte tenu de ta qualité d'écriture. J'ai cru à un moment que tu nous avais réactivé Jan Vorlock ton détective privé mais non (cela aurait été dommage non que je n'aime pas ce personnage - bien au contraire ! - mais il ne me paraissait pas pertinent de le faire revenir une nouvelle fois dans le cadre d'un concours de l'Ecritoire)... Enfin bref Bravo, j'ai lu 27 pages en un rien de temps... Résultat mes copies en pâtissent.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2657
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Perroccina le Lun 18 Mar 2013 - 14:11

Eh oui, SILENCE, il y a des priorités dans la vie et à mon avis le plaisir en est une.

Dès que je rentre à la maison, je télécharge le texte, car le wifi de la fac est une vraie catastrophe.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Zaroff le Lun 18 Mar 2013 - 17:55

Merci SILENCE. Concernant les temps, j'ai insisté sur le fait que je voulais tenter une expérience. Si je constate que les avis sont négatifs, je remettrai ce récit au passé simple et imparfait. Comme tu le dis, je pourrais développer certains axes mais, après avoir rédigé 28 pages, je me suis dit que ça deviendrait indigeste pour un concours !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12658
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Doumé le Lun 18 Mar 2013 - 18:21

Je viens de lire ta nouvelle, Zaroff. Very Happy

Le rythme en est époustouflant et je trouve qu'elle a les défauts de ses qualités. Tu es emporté par ta, je dirais, ferveur d'écrivain à la fois passionnelle et mystique. Pour comparer au Berserker de Lester, ton récit est moins distancié, pas construit comme le sien tout en ayant chacun une ambiance parfaitement rendue qui nous donne ce malaise perceptible, comme dit Silence.

En fait, c'est aussi bien construit, mais l'invraisemblance de certaines situations jette une confusion par moment.
Spoiler:
Comment peut-on recruter un inconnu pour une opération de commando top secret au bout d'un mois de cohabitation ; et le bonhomme prêt à tuer sur ordre, comme s'il avait toujours fait ce genre de chose... Bon, la fin peut permettre de comprendre mais le recruteur, lui, n'en savait rien...

Enfin, nous rentrons dans l'intime du personnage principale sans aucune indication de ce qu'il est vraiment, sauf à la fin ; je crois que tu aurais pu nous donner une indication afin que la transition de son identité ne soit pas aussi brutale, même si c'est un élément essentiel de l'intrigue. Pourquoi pas à ta façon ? dira-ton : d'autres l'ont fait, mais, à mon avis, c'est surprenant.

Ceci dit le récit est tellement bien mené qu'on n'y prête pas vraiment attention, ni aux temps que tu as choisi (perso, cela ne me gêne pas) ni à l'enthousiasme de tes descriptions avec un peu trop de qualificatifs et de détails à certains endroits.

La fin, aussi, J'ai du mal à la comprendre. Est-ce un sacrifice ultime ? Bon, je relirai.

Pour moi, le point fort de ta nouvelle, c'est l'ambiance que tu y mets avec ta passion des histoires et la gouaille de tes dialogues à la Audiard ; et là : bravo ! I love you


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1867
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Zaroff le Lun 18 Mar 2013 - 18:42

Merci Doumé. La fin amène sur une autre légende urbaine :
Spoiler:
Ce virus célèbre serait apparu par les nazis.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12658
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par SILENCE le Lun 18 Mar 2013 - 19:35

Je me suis c'est vrai posé la même question que Doumé sur le recrutement d'Yves. Et pour en revenir à ce que tu disais Zaroff, 28 pages certes, mais absolument pas indigestes. Au contraire, cela se lit d'une traite si l'on fait encore une fois abstraction de ce sentiment de malaise... Mais c'est du beau boulot !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2657
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Tipram le Lun 18 Mar 2013 - 19:42

Je viens de le télécharger.
J'espère poster mes commentaires rapidement.

Tipram
avatar
Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1647
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 66
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Paladin le Lun 18 Mar 2013 - 19:53

Spoiler:
j'avais déjà entendu des légendes urbaines sur le SIDA qui en attribuaient la responsabilité à la CIA ou aux soviétiques mais celle sur le nazis, je ne la connaissais pas!

Sinon, très bonne histoire, bien trouvée, sans temps morts malgré la relative longueur ! Les dialogues sont particulièrement savoureux.

Le passage de la première à la troisième personne, même si, pris dans le récit, il ne m'a pas gêné, ne me semble pas idéal par contre. il crée une rupture là où le retournement de situation devrait suffire à en créer une. Mieux vaudrait écrire tout à la troisième personne ou à la première. en fait je ne vois pas ce que passer à la troisième pour la dernière partie amène à l'histoire!

Seul truc qui ne colle pas trop du point de vue de la ressemblance: que Paulo propose révèle si vite à Yves sa véritable identité et lui propose de le seconder, comme ça, un mac apparemment paumé, pour une mission ultra-secrète! Et Yves, une fois qu'on sait qui il est, tout était donc prévu depuis le début? En fait s'il savait qui était Paulo, le plus simple aurait été de l'enlever pour en faire ce qui était convenu...Un truc aussi qui ne colle pas du point de vue idéologique: des nazis ne pourraient considérer que Paulo est juif mais de sang nordique, puisque pour eux les juifs sont une race et combien impure! donc pour sauver leur Führer ils auraient été vider un blond aux yeux bleus de son sang mais surement pas un agent israélien!

En dehors de ça, tout roule! Une nouvelle à la Brussolo, en moins brouillon...


Dernière édition par Paladin le Lun 18 Mar 2013 - 22:41, édité 2 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Doumé le Lun 18 Mar 2013 - 20:17

Brussolo n'est pas toujours brouillon, Paladin.

As-tu lu : Le chien de minuit ? La fin y est davantage réussie que dans beaucoup de ses histoires et je trouve cet écrivain au top dans ses récits d'anticipation ; moins dans les historiques, notamment sur son moyen-âge plein de clichés. Certaines fables qu'il a écrites sont des modèles du genre aussi, à mon avis, comme : A l'image du dragon.


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1867
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Zaroff le Lun 18 Mar 2013 - 20:53

Pour revenir à ce que dit Paladin,
Spoiler:
Yvo Kleiberg est surtout choisi pour son rhésus rare. Les nazis se permettaient certaines largesses concernant les Juifs si cela se conformait à leurs desseins secrets.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12658
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Doumé le Lun 18 Mar 2013 - 22:22

Oui, je confirme. Avant que Fritz Lang ne quitte l'Allemagne, Goebbels lui avait proposé une collaboration gratifiante. Lang lui avait répondu : " Vous savez pourtant que je suis juif ! ". " C'est nous qui décidons qui est juif ou pas, avait rétorqué le chef de propagande...


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1867
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kainsmal ou la marque de Caïn

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum