Hanako-san, est-ce que tu y es?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Paladin le Sam 9 Mar 2013 - 14:33

Voici ma participation au concours:

Ça peut par moment vous paraître "pipi-caca" mais c'est la légende urbaine choisie qui m'a orientée dans ce sens:


Nouvelle parue dans Ténèbres 2015


Dernière édition par Paladin le Mer 29 Juil 2015 - 14:16, édité 3 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10241
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Perroccina le Sam 9 Mar 2013 - 18:21

Voilà un thème un peu bizarre, personnellement j'ai un peu de mal à accrocher.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2927
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Paladin le Sam 9 Mar 2013 - 18:28

Perroccina a écrit:Voilà un thème un peu bizarre, personnellement j'ai un peu de mal à accrocher.

Oui mais encore?
Que ce soit bizarre, c'est le style du forum...Cette légende urbaine japonaise existe vraiment. Qu'est-ce qui t'a posé problème? le coté un peu trash?


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10241
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Zaroff le Sam 9 Mar 2013 - 22:35

Spoiler:
Bien aimé ce récit mêlant un style à la Koji Suzuki pour l'ambiance et Gudule pour le côté internat. Le fan de Dark Water que je suis ne pouvait qu'apprécier. L'intrigue est bien développée et le suspense est maintenu. Atmosphère angoissante et glauque : le thème est réussi et conforme. Beau boulot.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12724
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Paladin le Sam 9 Mar 2013 - 22:37

Merci mon ami!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10241
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Didier Fédou le Dim 10 Mar 2013 - 7:00

Tu nous signes un beau texte, où tous les éléments s'emboitent au fur e t à mesure jusqu'au dénouement final sans heurts ni accrocs. Du coup, en fait, j'en aurais aimé un peu plus, bien poser les ambiances et les décors, épaissir les personnages, rallonger le plaisir en somme.
C'est très souvent qu'avec tes textes, j'ai l'impression d'avoir sous les yeux un puzzle dont les pièces s'arrangent l'une après l'autre, et quand le tableau est complet, on se dit "mais bien sûr !".
Et l'image est pas mal. C'est toi qui l'a faite de tes petits doigts musclés ?
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Paladin le Dim 10 Mar 2013 - 11:41

Merci Didier!

C'est vrai que souvent on m'a dit que mes histoires étaient trop rapide et que je devais développer plus. De fait, depuis quelques temps j'en écris des plus longues où je cherche à prendre mon temps pour poser les choses : mes récentes dépassent en général un peu les 30 000 signes. Mais pour celle-là, l'intrigue étant finalement assez mince, je n'ai pas voulu en rajouter de peur de devenir ennuyeux. J'ai voulu privilégier le suspense et la construction "en puzzle" comme tu le dit (Parce qu'en tant que lecteur j'admire toujours les nouvelles bâties comme ça, où les éléments s’emboîtent les uns après les autres) J'étais parti sans préjugé de longueur et finalement la cohérence de l'histoire à fait qu'elle s'est bouclée à peine dépassés les 20 000 signes...Peut-être que je me trompe, mais j'ai eu l'impression que si j'en faisais plus je me serais embarqué dans des détails qui ralentissaient l'action et barbaient le lecteur. C'est sans doute aussi que je n'ai pas la maîtrise d'un Stephen King qui aurait pondu au moins le double sur le même pitch!

L'image, l'ai trouvé en tapant "Hanako-san" sur google. J'ai trouvé cette photo assez flippante dans sa simplicité et exprimant assez bien la légende.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10241
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Didier Fédou le Dim 10 Mar 2013 - 13:29

Paladin a écrit:Peut-être que je me trompe, mais j'ai eu l'impression que si j'en faisais plus je me serais embarqué dans des détails qui ralentissaient l'action et barbaient le lecteur. C'est sans doute aussi que je n'ai pas la maîtrise d'un Stephen King qui aurait pondu au moins le double sur le même pitch!

Mais Stephen King, quand il se met à trop en raconter, il devient chiant. L'équilibre que tu as trouvé est plus juste.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Perroccina le Dim 10 Mar 2013 - 16:50

Paladin a écrit:
Oui mais encore?
Que ce soit bizarre, c'est le style du forum...Cette légende urbaine japonaise existe vraiment. Qu'est-ce qui t'a posé problème? le coté un peu trash?

Mille pardons, Paladin, je viens de me rendre compte que j'ai été laconique, lapidaire même.
Du coup j'ai relu ta nouvelle et je vais essayer de dépasser mon ressenti à chaud.

Le texte est agréable à lire. Même avec un thème qui ne m'accroche pas il m'a malgré tout été facile de la lire en intégralité deux fois. Les éléments qui amènent jusqu'au dénouement se présentent les uns après les autres et s'imbriquent parfaitement pour à la fin révéler le sens de toute l'histoire. Ta maitrise du verbe est certainement supérieure à la mienne et à d'autres textes que j'ai pu lire par ailleurs.

Tu me dis que cette histoire est basée sur une légende urbaine connue, cela je ne le conteste pas et je suis certainement davantage hors sujet que toi.

Ceci étant dit, je reste sur mon impression de bizarrerie. Est-ce parce que c'est trash ? Peut-être. Sur ce forum les textes participent tous de l'imaginaire de façon plus ou moins marquée. J'en apprécie certains comme "les masques de Carmina" et d'autres me mettent mal à l'aise ou me laissent une impression de bizarrerie. Je ne trouve pas d'autres mots pour décrire cette sensation. C'est totalement subjectif, j'avoue.

Maintenant pour thérapie, tu me communiqueras tes tarifs par mp, j'arriverais peut-être à approfondir...



"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2927
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Paladin le Dim 10 Mar 2013 - 18:22

Mais il n'y a pas de problème, Perroccina! C'est ton ressenti et personne n'est obligé d'accrocher ni d'aimer, je voulais juste que tu en dise plus sur ton impression.

En fait ce texte est plutôt dans du domaine "Épouvante/horreur", ce qui n'était pas le cas des "Masques de Carmina". C'est un genre que j'aborde assez rarement (quoi qu'un peu plus ces derniers temps) et quelque part, s'il t'a mise mal à l'aise, c'est plutôt positif pour moi, puisque le but du genre "Épouvante/horreur" est bien de créer un malaise chez le lecteur... Ensuite aimer ou pas est en effet purement subjectif! Donc pas besoin de thérapie pour ça! Wink


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10241
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Tipram le Dim 10 Mar 2013 - 21:22

Sur le fond, je ne m'aventurerai pas à dire si le sujet correspond ou non au thème, puisque mon
expérience en matière de légendes urbaines est plus que limitée. Je me
contenterai donc de dire que les détails distillés au long du récit le rendent
crédible, et j’ai marché à fond, même si je me doutais de l’issue, car ce type genre
d’histoires est assez courant dans mon coin du globe.


Malgré le contexte dramatique, j'ai ri dans mon coin, car le début m'a rappelé des anecdotes vraies dont j'ai été le témoin direct.

Sur la forme, voici mes commentaires :

- Quelques problèmes de ponctuation, notamment l'absence de virgules. Exemples :
Elle avait souri en ouvrant sa valise, et la conversation...
Et Florian, qui semblait s'intéresser à elle les deux premiers trimestres, ne manifestait plus...
(virgules requises après "valise" et "trimestres")


- Selon les conventions typographiques, les trois points de suspension sont suivis d'une espace.

- Concernant le vocabulaire, je crois que « immondice » s’utilise toujours au pluriel,
ainsi que « chiotte ».


- Il y a aussi quelques petites coquilles.

Si tu le souhaites, je peux te signaler tout ce que j'ai relevé, mais il faudrait m'envoyer par e-mail ton texte en format doc ou rtf, car cela prendrait trop de temps d'aller et venir du PDF à la fenêtre de réponse de l'Ecritoire.

Je précise que les imperfections que j'ai remarquées sont mineures et qu'elles n'ont pas eu le pouvoir de gâcher le plaisir de la lecture.

J'aime ton style d'écriture, où les phrases courtes côtoient avec bonheur des phrases plus longues ainsi que des phrases sans verbe. Ce qui me gêne un peu, ce sont les propositions juxtaposées (ex : Se réveiller ne lui apportait que peu de soulagement, l'angoisse persistait.) Mais il ne s'agit que d'une question de préférence personnelle, par définition purement subjective.
J'aime aussi ton parti pris d'utiliser alternativement des caractères droits (?) et italiques. ce qui contribue peut-être à créer l'effet de puzzle que Didier a très justement souligné.

Tipram
avatar
Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1647
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 66
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Zaroff le Dim 10 Mar 2013 - 21:50

Paladin a écrit:De fait, depuis quelques temps j'en écris des plus longues où je cherche à prendre mon temps pour poser les choses : mes récentes dépassent en général un peu les 30 000 signes.

Le format 10 000 mots / 60 000 signes semble me convenir pour une nouvelle. Je peux y poser une bonne intrigue, installer un décorum et grossir les traits des personnages. Mon récit pour le concours sera dans ces marges, peut-être un peu plus.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12724
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Paladin le Dim 10 Mar 2013 - 21:53

Merci Tipram!

J'essaierai de t'envoyer demain mon texte en .doc pour les coquilles et les oublis de virgules (Par contre, il ne peut y avoir de virgule aprés "et")

J'ai adopté une alternance d'écriture droite et en italiques pour différencier
Spoiler:
la période d'avant la disparition de Jin de celle d’après...


Cette légende urbaine est japonaise, y en a-t-il e semblable dans ton pays d'origine? Et je serais curieux de savoir quelles sont ces anecdotes vraies dont tu a été témoin...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10241
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Hanako-san est-ce que tu y es

Message par SILENCE le Mar 12 Mar 2013 - 17:10

Lu !

Spoiler:
Le moins que l'on puisse dire est que l'histoire est originale. Le thème de la légende urbaine y est traité dans ses moindre détails. Certaines scènes évoque dark water et Ring (d'ailleurs Ring ou The ring ? Je ne ne sais plus.) et même pour l'une d'entre elle : Scream (le discours de Manon je crois sur les légendes urbaines ou comment parler d'un thème sans donner l'impression d'en parler!). Le style est propre (sans aucun jeu de mots) et la manière dont l'histoire est développée assez bien pensée dans la mesure où le découpage empêche la monotonie qui s'installe en général relativement vite avec ce genre d'histoire. Bref, j'ai aimé même si (c'est peut-être ma seule observation négative) j'ai trouvé la fin un peu courte dans son traitement (je ne parle pas de l'idée de fin mais de la manière dont cette idée nous est révélée). Un très bon texte à mon avis Paladin !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2674
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Paladin le Mar 12 Mar 2013 - 18:48

Merci Silence!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10241
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hanako-san, est-ce que tu y es?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum