Le mythe du commencement de la terre d'Um

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Catherine Robert le Mer 9 Nov 2011 - 19:18

Pour mettre les choses dans leur contexte, c'est une légende qui se rapporte à mon roman (commencé jamais achevé) "Terre d'Um". Ce qui risque peut-être de laisser un peu dérouté. Et puis, z'aurez qu'à taper sur Zaroff, c'est lui qui demande des textes à lire. J'ai écrit ça fin juillet, c'est mauvais, mais ça a fait du bien. Je le mets pas en pdf, il est assez court (l'excuse bidon pour pas se casser la tête ! Rolling Eyes

Avant que le monde existe, bien avant l'aube des temps, il n'y avait rien. Pas de soleils ou de lunes, pas d'étoiles, pas de terre d'Um, ni même de jour ou de nuit.
Pourtant, dans ce rien, une conscience vivait. Un être-pensée qui n'avait ni sexe, ni forme, ni consistance, une puissance énorme qui s'ennuyait. Le temps, bien qu'indéfinissable puisque sans repère de mesure, lui était long et s'il avait toujours été là , sans envie ou sans désir, il voulait soudain une occupation, un passe-temps.
Et c'est ainsi qu'il décida de créer la vie. De sa non-forme sortirent les formes et sa non-consistance les remplit de consistance. Lui qui n'était ni homme, ni femme donna à certains un sexe, aux bêtes et à la race première, à quelques plantes aussi. Autour de tout cela, il installa le ciel et les astres qui nous éclairent et nous chauffent, les étoiles brillantes qui nous guident ou l'eau qui est la vie de tout.
Lorsqu'il eut finit de modeler la terre d'Um qui n'avait pas encore de nom, il puisa dans sa monstrueuse puissance pour lui insuffler la vie.
Mais pour réussir cet exploit, il fut obligé d'utiliser presque l'entièreté de ses forces et, épuisé, l'être-pensée s'endormit.
Son somme dura longtemps, si longtemps qu'on l'oublia. Et puis, un jour, il s'éveilla, se rappelant ce qu'il avait accompli. Ne sachant combien de temps il avait dormi, il pensa retrouver son monde tel qu'il l'avait laissé. Mais aucune chose n'aurait pu rester pareille sur une si longue période. Et lorsqu'il posa son regard sur son enfant, il fut surpris des changements. Le continent unique s'était modifié suite à de violents tremblements de terre pour donner naissance à un territoire plus petit quoique encore très vaste et une multitude d'îles plus ou moins grandes éparpillées sur toute la surface de la planète. Des montagnes s'étaient formées, dont les cimes pouvaient passer les 5000 mètres, voire pour une les 9000. Les ruisseaux et rivières avaient creusé les sols et les avaient emplis d'eau, ainsi des lacs et des mers avaient pris place. La topographie avait également évolué à d’autres niveaux et là où il n'yavait que des forêts et des étendues herbeuses lorsqu'il s'était endormi, il voyait maintenant toutes sortes de paysages. Des plaines, des déserts, des marais ou des régions de glace. La faune qui peuplait tous ces endroits s’était diversifiée. Une multitude d'animaux courraient, volaient ou nageaient.
Mais ce qui l'étonna le plus fut de ne plus apercevoir la race première. Celle-ci avait disparu, remplacée par quatre peuplades autres. Des géants immenses, les puissants umiens, les petits pequenos et les minuscules et magnifiques invisibles. Tous vivaient en paix, heureux d'exister.
L'être-pensée observa tout cela, curieux d'en savoir plus et il s'ouvrit tout entier à son monde, à son nouvel aspect, à la vie qui l'habitait. Ce faisant, il ressentit la magie qui y parcourait chaque chose et il la reconnut, pareille à son pouvoir.
En créant les choses, sans s'en apercevoir, il leur avait donné une partie de sa puissance. Là où la vie était la plus ténue, la magie était faible, voire quasi nulle, et celle-ci augmentait chez les végétaux, puis au fond des animaux. C'était dans les nouvelles races qu'elle était la plus concentrée et parmi elles, les invisibles en possédaient la quantité la plus grande et la meilleure capacité à l'utiliser.
L'être-pensée songea qu'il serait amusant d'observer tout cela et c'est ce qu'il fit.
Des jours passèrent. Et des semaines. Puis des mois, suivis de nombreuses années qui s'accumulèrent en siècles et en millénaires. Mais il vint un temps où le non-être finit par s'ennuyer. Les choses étaient tranquilles, trop tranquille. Une paix totale baignait tout être et toute chose et le temps s'écoulait en un fleuve toujours le même.
Il fallait faire bouger tout ça, bousculer cette quiétude assoupissante. Afin d'éveiller la convoitise et la soif de pouvoir en ces créatures et ainsi détourner le cours du destin, l'être-pensée conçut la chaîne mythique composée de 20 maillons doubles. Attirés par son pouvoir, les peuples se mirent à sa recherche et c'en fut fini des temps calmes.
L'être suprême, content de lui, se rendormit sachant qu'à son réveil, il trouverait un monde en proie à la tourmente, amusant à contempler.
Depuis, il dort, mais les prophéties annoncent son réveil et alors, il faudra lutter encore plus pour ramener la paix.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Paladin le Mer 9 Nov 2011 - 19:35

L'idée d'un dieu qui crée un monde à partir de lui est habituelle, mais par contre le fait qu'en quelque sorte il soit dépassé par sa propre création, de même le coté un peu pervers de ce dieu qui décide pour se distraire de semer le trouble dans sa création est originale, elle a comme un fond "sadien": l'idée d'un dieu mauvais qui s'amuse avec ses créatures. Je pense qu'il serait interressant de developper cet aspect.

Je pense que tu devrais donner aussi à ce prologue un ton plus solemnel et poétique, à la façon dont les livres sacrés sont écrits.

Sinon c'est quoi la chaîne mythique composée de 20 maillons doubles?



j'avais lu le début de ce roman, Terre d'Um et je me souviens l'avoir bien aimé: je pense que ce serait bien que tu le reprennes!


Dernière édition par Paladin le Mer 16 Juil 2014 - 23:07, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Catherine Robert le Mer 9 Nov 2011 - 19:52

Pour l'instant, cette légende va rester telle qu'elle, qu'elle repose. Je devrais la développer un peu, la rendre plus solennelle, c'est sûr, mais avec un ton conté malgré tout car si elle s'insère un jour (lointain^^) dans mon récit, tout se transmet à l'oral pas à l'écrit.
La chaîne mythique est un pompage honteux finalement sur les anneaux du seigneur des anneaux. La terre d'Um est un monde où toute forme vivante est doublée, la chaîne est unique mais composée de maillons doubles. Les maillons se rapportent aux races. Il y a par exemple les deux maillons de la magie, de l'invisibilité, de l'argent, de la force, de la résistance et j'ai oublié un peu depuis le temps que je ne suis plus dedans, faudrait que je regarde sur mon plan.
Pour le moment, je ne suis pas prête à reprendre un projet aussi ambitieux que mon roman, c'est un peu pour ça que je me contente de mettre en écrit des légendes qui s'y rapportent. J'en ai une autre commencée, mais... faut que je me décide à la terminer. Rolling Eyes
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Zaroff le Mer 9 Nov 2011 - 20:33

C'est un style de récit trop alambiqué pour moi. Comme Clark Ashton Smith ou Robert Howard (et même Tolkien), je n'arrive pas à me plonger au cœur de l'histoire. Je ne te dis pas que c'est pas bon mais mon esprit est réfractaire à ces atmosphères théistes.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Catherine Robert le Mer 9 Nov 2011 - 20:38

C'est finalement un genre de récit mythologique ! On aime ou pas comme n'importe quel genre ! Merci de ta lecture.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Zaroff le Mer 9 Nov 2011 - 20:39

Et j'attends encore d'autres textes. Même les anciens. Um est archivé dans notre bibliothèque.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Catherine Robert le Mer 9 Nov 2011 - 20:41

Je vais y songer !
Mais bon, je suis très paresseuse pour le moment, alors on verra quand je me déciderai. Wink
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Zaroff le Mer 9 Nov 2011 - 20:44

On ne t'oblige pas t'inquiète ! Ici, c'est no stress. Very Happy


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par mormir le Mer 16 Juil 2014 - 22:41

Je viens de lire ce texte. J'en tire 2 constats :

1 - il aurait vraiment besoin d'être revu, si bien sur le sujet t'intéresse encore. Il est écrit de manière trop linéaire, trop naïve. Et pourtant l'histoire et le contexte méritent mieux car il y a du potentiel derrière tout ça. Il faudrait que je m'intéresse à ton roman lui-même.

2 - qu'est-ce que tu as progressé en prose en 3 ans ! Ton talent en poésie est indéniable et constant. La prose semblait être moins affirmée chez toi. Or tes 2 derniers textes sont porteurs d'un vrai plaisir et donc d'un excellent niveau.

En tous cas, merci pour ce texte !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Max le Jeu 17 Juil 2014 - 10:04

J'ai également lu ce petit texte remonté par mormir, intéressé que je suis en ce moment par les écrits du genre cosmogonique. Je suis d'accord avec Paladin et mormir, c'est une ébauche qui doit être poursuivie. Par ailleurs, cette vision de la Création me semble trop classique et pas assez inspirée ; la conscience qui émerge comme par magie du Chaos originel, sorte de Fiat Lux, principe créateur autogène, qui modèle ensuite le monde en Démiurge imparfait. Il faudrait aussi élever le registre de langue, accentuer le côté poétique et épique, comme le conseille paladin.
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Catherine Robert le Ven 18 Juil 2014 - 15:19

Houla la ! Tu es allé déterrer un truc vraiment pas bon là Mormir. Ecrit dans ma période morte, passablement forcé pour me prouver que je pouvais encore écrire.

Je ne pense pas reprendre ce récit, ni le roman à côté, je n'arriverai jamais à me replonger dedans. C'est du passé et parfois, il faut laisser le passé là où il est. Et puis, que ce soit l'un ou l'autre, c'était franchement pas bon.

2 - qu'est-ce que tu as progressé en prose en 3 ans ! Ton talent en poésie est indéniable et constant. La prose semblait être moins affirmée chez toi. Or tes 2 derniers textes sont porteurs d'un vrai plaisir et donc d'un excellent niveau.
 Embarassed 
Ça fait plaisir. Même si moi-même, j'ai du mal à voir que j'ai progressé.
 :bis2: 


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Perroccina le Sam 19 Juil 2014 - 14:08

 Evil or Very Mad Qu'est ce que tu racontes Cath´ je trouve que ce truc à un potentiel énorme. Certes il y a quelques petites corrections à apporter sur la forme, mais en tout cas le fond est très prometteur. T'as pas intérêt à dire non sinon :  :sm: 


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Catherine Robert le Sam 19 Juil 2014 - 14:14

Oh oui ! Je vais dire non !  :mrgreen: 


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Perroccina le Sam 19 Juil 2014 - 14:36

Coquine !


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par zako le Dim 20 Juil 2014 - 10:38

Oh, sympa comme concept d'un monde magique (si est-ce bien un monde avec de la magie, corrigez-moi si je me trompe.)

Un être de nature étrange à l'origine du monde... un monde avec des peuples intelligents si j'ai bien compris, et son réveil prochain.

Plus une quête pour savoir ce que c'est, d'où il vient et qui il est, c'est un bon terroir!^^

(oui alors, j'ai fais des études dans le vin, hein, et depuis, rien ne remplace ma bouteille de rouge fruité! Very Happy)
avatar
zako
Apprenti égorgeur

Messages : 93
Date d'inscription : 07/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mythe du commencement de la terre d'Um

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum